Notre Histoire

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

Télécharger

L’association Halage est née en 1994 à l’initiative de membres de l’association d’éducation populaire Ebullition, à l’Île Saint-Denis (93). Deux initiatives sont à l'origine de la création de l'association : un chantier jeunes de nettoyage des berges de Seine et la participation à la marche des chômeurs.

 

L’objectif de départ était d’agir en faveur de l’environnement sur notre territoire, tout en favorisant la création d’emploi. C’est ainsi que le premier chantier d’Halage a pu démarrer sur les berges de Seine, grâce aux « contrats verts ».

 

L’association a ensuite mené un chantier de maraîchage biologique dans le Vexin avant d’élargir son périmètre géographique.

En 2018, notre collectif (membres du CA, salariés, direction) a expérimenté un outil d’éducation populaire avec le soutien de la Scoop l’Engrenage : « la Petite Histoire Grande Histoire ». L’objectif était de passer par du récit autobiographique et de se transmettre des éléments d'histoire de l'association. La transmission de l'histoire de Halage par le récit favorise une appropriation collective, permettant ainsi de fabriquer ensemble une histoire qui est encore en mouvement.

 

Ci-dessous, vous trouverez les éléments de la grande histoire (moments marquants pour l'association dans son ensemble, des événements avec des partenaires, des fêtes, des renoncements, des événements locaux ou nationaux qui ont touché ou impacté l'association).

Faits marquants 2012

Faits marquants 2013

2001

- Acquisition d’un bâtiment qui héberge aujourd’hui le PHARES (Pôle d’Hospitalité des Activités à Rayonnement Écologique et Solidaire).

- L’association se déclare ESS pour le PHARES.

- La cantine ouvre ses portes.

2002

- Elisabeth MASSE-BOURGAIN devient présidente de l'association.

2003

- Halage obtient l’habilitation de la formation qualifiante CAP.

2004

- Premier CAP Agricole « Travaux Paysagers ».

2006

- Signature de la charte biodiversité : engagement zéro phyto.

2008

- Début de l’explosion du nombre de chantiers.

2010

- Ouverture du jardin solidaire « L’Univert » à la Goutte d'Or.

2013

- Inauguration du PHARES comme PTCE, ce qui a permis de faire vivre le bâtiment institutionnellement.

- Arrivée des premiers habitants du PHARES, et mise en place de la convention collective des ACI (Ateliers et Chantiers d’Insertion).

2014

- Le centre de formation est affecté par la réforme de FPC, et la fin du CAP avec la Région.

2015

- Projet « Compic » (compostage de couches accompagné par Halage notamment). Cela a donné naissance aux « Alchimistes ».

- Réforme de l’Insertion par l’Activité Economique et création de la SCIC du PHARES.

- Ébauche du projet Lil’Ô (matière organique du « Compic », foncier recherché dans le 93).

- En mai : dernier CAPA Travaux Paysagers.

2016

- Première étude de marché sur les projets d’agriculture urbaine.

- En septembre : première récolte de miel à Halage (dans le jardin du Curé situé à l’Ile-Saint-Denis). Le Conseil Départemental annonce avoir trouvé un terrain pour Halage (projet Lil’Ô) au nord de l’Ile.

2017

- Accord de financement de l’Agence de l’Eau pour Lil’Ô.

- Mise en place de la DUP incluant les salariés en parcours.

Faits marquants 2017

Faits marquants 2018

Faits marquants 2019

Le Phares